Hennebont (56) : la gauche qui ose !

Le NPA 56 a présenté un candidat sur la liste « la gauche qui ose » conduite par Serge Gerbaud à Hennebont, la liste de l’actuelle majorité sortante.

Cette municipalité communiste a toujours défendu depuis 50 ans les intérêts économiques et sociaux des travailleurs, des artisans, commerçants qui font vivre la ville. À l’image d’Eugène Crépeau, mémoire vivante des luttes, relayé par Gérard Perron, notamment pour la défense de la SBFM et de ses emplois, le NPA s’inscrit dans cet héritage de résistances sociales sans complaisances.

Sans le PS...
Nous participons à l’élaboration du programme en insistant sur le volet social : gratuité des transports ; gratuité des 10 premiers mètres cubes d’eau et sa municipalisation ; construction de logements pour tous pour lutter efficacement contre la spéculation immobilière, facteur d’exclusion sociale ; lutte contre la précarité par une politique d’emploi pérenne...
Le NPA du Morbihan a accepté d’intégrer la liste menée par les communistes sous une seule condition : pas d’accord électoral avec le Parti socialiste et EÉLV que nous considérons comme des partis droitiers de notables. Nous considérons que l’intérêt des Hennebontais passe avant les petits calculs électoralistes : « mieux vaut jeûner avec les aigles que picorer avec les poules » !

CorrespondantEs

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.