Évry (91) Soirée en soutien à Ibrahima

La rencontre publique organisée par le comité de soutien à Ibrahima le 10 janvier, quatre jours avant le procès de ses agresseurs, a rassemblé plus de 120 personnes. Un moment de fierté collective pour les participantEs qui ont ainsi pu exprimer qu’ils n’acceptaient pas l’intolérable. 
Ibrahima a ouvert le débat en témoignant du choc, et pas seulement physique, qu’a été l’agression. Ramon, le président du comité de soutien, a développé, à travers un exposé riche, les racines du racisme et son utilisation par les classes dirigeantes, le danger dans le contexte actuel, de l’extrême droite et la banalisation de sa propagande. 
Ont suivi les témoignages poignants de plusieurs personnes qui avaient été victimes d’agressions ou d’insultes racistes et dont certaines n’avaient pas porté plainte. Des proches et des amis d’Ibrahima sont intervenus, de manière émouvante, pour dire quel combattant de toujours il a été, contre l’injustice et tout ce qui divise les exploités, le racisme, le machisme…
À cette occasion, certains souvenirs communs de leur village au Sénégal ont provoqué des interventions chaleureuses d’Ibrahima, souvenirs communs aussi datant des foyers d’Arpajon ou de Chilly-Mazarin. De l’émotion, du plaisir aussi autour du buffet et grâce à la participation de musiciens et de chanteurs qui ont animé la fin de la soirée.
Un moment de lutte collective dont l’étape suivante sera le procès mardi 14 janvier. D’ores et déjà, une bonne quarantaine de camarades se sont inscrits pour descendre à Bergerac soutenir Ibrahima dans sa confrontation avec ses agresseurs.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.