Européennes : Besancenot ne sera pas tête de liste mais 3e en Ile-de-France

PARIS, 9 mars 2009 (AFP) - Olivier Besancenot ne sera pas tête de liste aux européennes de juin pour le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), mais devrait se présenter comme numéro trois en Ile-de-France, une position non éligible, a-t-il annoncé lundi.

Omar Slaouti, 42 ans, enseignant d'Argenteuil (Val d'Oise), conduira la liste du NPA en Ile-de France. La décision a été entérinée dimanche à huis-clos lors du premier Conseil politique national (CPN) du NPA. "Je serai probablement troisième en Ile-de-France", a déclaré M. Besancenot lors d'une conférence de presse.

Justifiant sa position de non éligible au Parlement européen, celui qui était tête de liste en Ile-de-France en 2004 associé à Lutte ouvrière, a déclaré : "on avait pris l'engagement que la création d'un nouveau parti anticapitaliste serait l'occasion de faire émerger de nouvelles têtes, de nouveaux visages, de nouvelles voix pour incarner ce qu'on essaie d'expliquer politiquement". Le leader d'extrême gauche a assuré qu'il participerait "largement à l'animation de cette liste". Il a dit qu'il serait également "un des porte-parole nationaux" du NPA lors de la campagne, pour faire en sorte d'avoir un "maximum" d'élus. Il a par ailleurs souhaité "la constitution d'une nouvelle force anticapitaliste européenne" et a abordé la "question de l'opportunité de faire une campagne simultanée dans plusieurs pays".

Le Conseil national de dimanche a également exprimé son refus de rejoindre le "front de gauche" constitué autour du PCF et du Parti de Gauche. Le même jour, le chef de file du courant minoritaire de l'ex-LCR, Christian Picquet, a annoncé qu'il rejoignait le "front de gauche", en lançant son mouvement "Gauche unitaire" tout en conservant sa carte au NPA. Interrogé sur ce ralliement, M. Besancenot a dit "prendre acte du fait que (M. Picquet) monte une nouvelle organisation".

Voici les têtes de liste du NPA pour les européennes :

- Ile-de-France : Omar Slaouti, 42 ans, enseignant d'Argenteuil

- Sud-Est : Raoul Marc Jennar, 62 ans, politologue et militant altermondialiste qui avait soutenu José Bové à la présidentielle 2007

- Sud-Ouest : Myriam Martin, 40 ans, enseignante toulousaine en lycée professionnel

- Nord : Christine Poupin, 51 ans, technicienne dans l'industrie chimique à Rouen

- Centre : Christian N'Guyen, 40 ans, vacataire dans l'Education nationale dans la Creuse

- Est : un ouvrier de l'industrie automobile

- Ouest : un représentant des Alternatifs si un accord est trouvé avec ce mouvement qui doit se prononcer le 22 mars sur un éventuel ralliement au NPA ou au front de gauche PCF-PG.

- Pas de candidat dans les Dom-Tom où le NPA dit avoir un "rapport de partenariat politique" avec les organisations sur place

jud/szb/DS

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.