Des transports gratuits et publics !

L’organisation du transport en commun des personnes et des marchandises est une urgence sociale et écologique: le budget transport représente le 2ème poste des dépenses des français, soit jusqu’à 20% d’un salaire au SMIC. Cependant, les TER et les transports collectifs alsaciens ont actuellement des capacités limitées à moins de 15% des usagers.


Changer de comportement individuel est possible sous deux conditions :

-Changer l’organisation du travail basée sur la flexibilité,
-Offrir des alternatives réelles et accessibles à tous.

 

C’est pourquoi nous proposons de :
-Nous opposer à la politique régionale de privatisation et de fermeture de lignes du réseau de transport public (par exemples la ligne entre Pfaffenhoffen et Haguenau),
-Développer massivement des transports en commun gratuits et publics, de proximité et de qualité, pour faire reculer l’usage imposé de la voiture individuelle,
-Promouvoir un aménagement sur tout le territoire pour rapprocher les habitations des lieux de travail et remettre en cause la flexibilité du travail qui contraint les travailleurs à utiliser leur voiture.

C’est possible et financièrement supportable ! Le coût de la gratuité peut être abondé en réduisant le budget affecté à l’automobile, la collectivité finançant l’entretien des rues, routes et autoroutes ; les entreprises doivent prendre en charge la totalité du financement des déplacements vers le lieu de travail.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.