Communiqué NPA 14 : à propos de la démission du Directeur Général du CHU de Caen.

Le NPA de Caen agglo dénonce le dérapage du Directeur Général qui a manifestement franchi la ligne jaune en engageant des dépenses inconsidérées pour la rénovation de son logement de fonction et de ceux de ses collègues.

Nous nous interrogeons sur le rôle des autorités de tutelle, de la trésorerie et du Président du CA qui, manifestement, ont laissé faire. Nous demandons que toute la lumière soit faite sur la responsabilité des uns et des autres.

Mais nous ne sommes pas dupes de la manipulation politique, avec la sortie prochaine du « livre noir des hôpitaux » par trois journalistes de l’hebdomadaire Le Point. En effet, ce livre sort opportunément pour discréditer les hôpitaux publics, au moment où la Loi Bachelot est en discussion.

Cette loi « Hôpital, Patients, Santé et territoires » a pour objectif de casser le système de santé publique pour mieux servir le privé et ses actionnaires. Cette loi accentuera les dérives actuelles puisqu’elle prévoit de mettre en place des « managers » issus du privé à la place des directeurs. Ceux ci auront tous les pouvoirs. I

l n’y aura plus de séparation des rôles entre l’ordonnateur et le comptable. On peut s’attendre en a encore moins de transparence qu’aujourd’hui dans la gestion des hôpitaux.

Caen, le 17 mars 2009

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.