Communiqué du NPA. Hospitalisation d’un gréviste de la faim d'ErDF

Au bout de 17 jours de grève de la fin, Yann Cochin, responsable de Sud Energie, vient d’être hospitalisé par le SAMU.

Cette situation dramatique est la conséquence de l’arrogance et de l’entêtement de la direction de GrDF. En effet, cette grève de la faim est motivée par le refus d’EDF de revenir sur le licenciement, le 16 décembre dernier, de Nordine, un militant de Sud Energie à qui la direction de l’entreprise veut, sous des prétextes dérisoires, faire payer sa participation active aux grèves du printemps dernier.

Depuis le début de la grève de la faim, la direction a fait preuve de la plus totale intransigeance et de son mépris pour les travailleurs et les syndicalistes. Non seulement elle a refusé toute négociation, mais elle a traîné en justice les grévistes de la faim et a empêché leurs familles de leur rendre visite dans le local qu’ils occupaient.

Le NPA renouvelle sa solidarité avec Yann et ses camarades de GrDF. Il dénonce l’attitude inqualifiable de la direction, désormais responsable de la santé des grévistes et exige la réintégration immédiate de Nordine.

Montreuil, le 31 décembre 2009

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.