Chambéry (73) : 180 personnes réunies pour clôturer la campagne !

Pour la liste « Tout changer, rien lâcher ! Place au peuple à Chambé ! » (NPA, PG, Ensemble, Alternatifs), le premier tour des municipales s’est achevé jeudi 20 mars avec un meeting qui a réuni 180 personnes, avec la participation d’Alain Krivine et de Jean-Jacques Boislaroussie. Les 10 intervenantEs ont permis de mettre en évidence la richesse d’une liste qui rassemble largement le mouvement social chambérien, des libertaires jusqu’à des militantEs du PCF en désaccord avec les orientations de leur direction.

Si les débuts de la campagne ont été rendus difficiles par la présence d’une liste PCF, qui se présentait comme la liste du Front de gauche et entretenait une confusion regrettable, notre liste est parvenue à créer une réelle dynamique, proposant une offre politique à la fois radicale et unitaire. L’écho que la liste a obtenu, les liens militants qu’elle a permis de créer, constituent d’ores et déjà un acquis majeur. Les bases stratégiques et programmatiques du travail d’opposition que le comité chambérien du NPA a mené au conseil municipal entre 2008 et 2014 sont devenues le patrimoine commun de l’ensemble de la gauche radicale.
À Chambéry, « l’opposition de gauche » n’est plus un simple slogan, mais une réalité politique et militante dont l’essor inquiète fortement le petit cercle de notables qui constitue la direction locale du PS et d’EÉLV.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.