Cap'Découverte : le NPA demande des comptes

Polémique.Une délégation s'est rendue sur le site du parc de loisirs.

Une délégation du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste), menée par la tête de liste de la région, Myriam Martin, s'est rendue à Cap'Découverte dans le but de mettre en exergue les conséquences de la montée des eaux survenue en octobre 2009. « Le site est inondé et il faudra bien payer », s'insurge la tête de liste du NPA qui ajoute : « Cap'Découverte a coûté des millions d'euros, le Tarn et notamment Carmaux payent le prix fort. Il est légitime de s'interroger sur le potentiel de création d'emplois pérennes du site. Cap Découverte est un projet mégalo, caractérisé par un fort gaspillage ». La tête de liste NPA met également en avant les chiffres décevants de la fréquentation. Les responsables de la Maison de la musique affirment que le site crée des emplois : « Cap'Découverte a connu un démarrage difficile mais nous sommes passés de 20 000 à 100 000 entrées par an, ce qui est plus qu'encourageant ». Parmi les futurs projets de Cap Découverte, l'installation de panneaux photovoltaïques est également mise en avant.

À la fin de ce court débat, Myriam Martin, peu convaincue, s'inquiète des emplois générés par le site et par les futurs coûts, des réparations et autres travaux d'entretien.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.