Appel du Comité directeur de l’UFG (Union des Femmes Guadeloupéennes)

Appel du Comité directeur de l’UFG

L’Union des Femmes Guadeloupéennes :

Condamne avec la plus grande énergie la répression policière qui s’est abattue sur le peuple guadeloupéen en lutte pour améliorer ses conditions de vie.

Dénonce ces brutalités policières comme autant de provocations et de facteurs déclenchants des violences regrettables qui ont émaillé la nuit dernière.

Réaffirme son soutien au collectif « Lyannaj Kont Pwofitasyon » qui présente dans le calme et la dignité des revendications justes et légitimes.

Appelle ses militantes, et au-delà, toutes les femmes de Guadeloupe, à renforcer leur mobilisation et leur détermination tout en redoublant de calme et de lucidité.

Invite toutes ses militantes et sympathisantes, à utiliser tous les moyens à leur disposition pour :

  • Diffuser à l’extérieur de la Guadeloupe des informations correctes sur la situation du pays.
  • Exercer une solidarité active vis-à-vis des compatriotes les plus désemparés.
  • Réclamer de leurs élus qu’ils agissent de concert pour exiger, du gouvernement d’une part, et du haut patronat d’autre part, le retour à la table de négociation avec des propositions conséquentes pour sortir dignement de cette situation périlleuse pour le pays .

Sainte-Anne, le 17/02/09

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.