Une assemblée qui sera illégitime et que nous combattrons

-A +A
Politique
actualité

Communiqué du NPA. Avec plus de 51 % d'abstention, le résultat du premier tour des législatives est celui d’une République malade et de plus en plus antidémocratique. La République en Marche devrait avoir la majorité absolue à l’Assemblée avec les voix de 16% des inscritEs… Ce résultat montre que ce gouvernement n'a aucune légitimité pour gouverner par ordonnances et encore moins pour détruire nos acquis sociaux, le code du travail, la sécurité sociale. Le monde du travail doit, par la mobilisation, imposer d'autres choix.

La gauche est laminée avec moins de 30% des voix. Les principaux leaders du PS et l'ancien candidat à la présidentielle sont éliminés dès le premier tour récoltant ainsi les fruits de la politique antisociale du quinquennat de Hollande. La France Insoumise, même si certains de ces candidats sont au second tour, paie sa responsabilité dans la division de la gauche.

Le Front national, malgré un score plus faible qu’à la présidentielle, progresse par rapport à 2012 et est susceptible de faire entrer plusieurs députés d’extrême droite à l’Assemblée et amplifier son discours antidémocratique, raciste et antisocial.

Les illusions électorales sont maintenant tombées, il est temps de préparer l’affrontement avec un gouvernement qui, en quelques semaines, a montré l’ampleur des attaques qu’il prévoit contre le Code du travail, la sécurité sociale, les retraites et le pouvoir d'achat.

L'urgence est à la mobilisation, la création d'une opposition à ce gouvernement. Le NPA appelle toutes les organisations du mouvement ouvrier à discuter et se coordonner pour engager la mobilisation, dès la semaine du 19 juin, avec les manifestations du Front social, au Ministère du travail, dans l’énergie et aussi le 27 dans plusieurs départements. Il nous faut construire et faire converger ces mobilisations au plus vite.

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.