Non à la destitution des maires arrêtés au Kurdistan

Le 19 août à l’aube, les mairies des principales villes du Sud Est de la Turquie (Diyarbakir, Van, Mardin) ont été assiégées, les maires et co-maires arrêté-e-s, destitué-e-s, emprisonné-e-s et remplacé-e-s par des administrateurs. Ils/elles venaient d’être réélu-e-s très largement en mars 2019, malgré les menaces et les intimidations de l’Etat turc, qui avait arrêté et emprisonné leurs prédécesseurs en 2015. Dans le même temps des centaines de militant-e-s du HDP ont été arrêté-e-s et emprisonné-e-s. Le président turc Erdogan, rejette donc une fois de plus toute apparence de respect de la démocratie sur le territoire turc et prépare activement une invasion du nord de la Syrie, où l’expérience d’un système démocratique, féministe, tolérant de toutes les religions et en rupture avec l’ordre existant représente l’antithèse de son propre régime. Les condamnations au niveau de l’Europe et de la France se font attendre, mais dans les rues des grandes villes du Kurdistan de Turquie, la population descend en masse, malgré les violences policières, les arrestations et les emprisonnements pour soutenir ses élu-e-s.

Nous exprimons toute notre solidarité avec celles et ceux qui combattent ce régime qui bafoue toutes les principes démocratiques et détient le record des journalistes, écrivains, musiciens et artistes emprisonné-e-s dans le monde.

Libération immédiate des élu-e-s et des militants du HDP emprisonné-e-s

Erdogan, touche pas au Rojava !

Samedi 24 Août des manifestations auront lieu dans toute la France, nous invitons tous les militant-e-s du NPA à y participer.

Paris – 17h – Marche de République à Châtelet
Marseille – 18h – Canebière
Bordeaux – 19h – Place de la Bourse
Strasbourg – 13h – Place Kleber
Rennes – 16h – Place du Colombier
Toulouse – 18h – Métro François verdier
Grenoble – 15h – Place Félix Poulat

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.