Libérez Nourdine ! C’est Philippe Wahl qui doit aller en prison, pas les grévistes !

Cet après-midi, notre camarade postier Nourdine, qui a activement participé à la grève victorieuse des postiers et postières du 92, a été convoqué au commissariat et mis en garde-à-vue. Les faits qui lui sont reprochés sont liés à la grève. Cette mise en garde-à-vue est absolument inacceptable : nous réclamons la libération immédiate de notre camarade ! Encore une fois, par cette répression, la police montre son vrai visage : celui de défenseur de l'Etat capitaliste, des patrons et de leurs méthodes de voyous.

Alors que le reportage d'Envoye Special sur La Poste diffusé la semaine dernière a montré au grand public les méthodes de la direction de La Poste qui camoufle les dizaines de suicides provoqués par sa politique, c'est bien Philippe Wahl, les dirigeants de La Poste, et non les postiers et postières qui défendent leurs conditions de travail, qui devraient être en prison !

Alors que la répression s'abat sur toutes celles et ceux qui cherchent à relever la tête et lutter contre le système capitaliste, les syndicalistes, les Gilets jaunes, les militants et militantes, il est plus que jamais urgent de nous mobiliser !

Nous appelons à se rassembler le plus nombreux-ses possible devant le commissariat du 14eme, 114 avenue du Maine, à 18h.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.