Hollande en campagne électorale pour le compte du Medef

Pendant une heure ce matin, « Monsieur Hollande », sur BFM, a repris son sketch du président normal qui discute avec les gens simples...Il n'a pas pour autant réussi à tromper grand monde tant il a insisté en s'adressant à ses interlocuteurs privilégiés : La France encore la France, pour flatter le nationalisme face à l'électorat de droite tentée par Marine Le Pen, les entreprises encore les entreprises, nom pudique pour désigner les patrons et le MEDEF auxquels Hollande consacre ses efforts et quelques milliards.... Une heure d'un mauvais numéro pour justifier une politique hostile aux classes populaires et vendre des promesses et des vœux pieux.

Face à une gauche de droite, qui fait le lit de la droite et de l'extrême droite il est plus que temps de faire vivre une opposition de gauche anti-capitaliste, ouvrière et populaire, dans les luttes comme dans les urnes. C'est  ce que défendront les candidates et candidats du NPA aux élections européennes sur les listes «  Pour une Europe des travailleur-E-s et des peuples, envoyons valser l'austérité et ce gouvernement ».

Montreuil, le 6 mai 2014

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.