Disparition de François Maspero

-A +A
Culture
actualité

La disparition de François Maspero est pour toute une génération celle d'un symbole de combativité, de courage, d'internationalisme mais aussi de discrétion. Avant de devenir écrivain, François Maspero était devenu le porte parole de toutes les révolutions dans le monde et de toutes les luttes des exploités. Sa librairie "La joie de lire" était devenue au quartier latin le quartier général de tous les révoltés. La seule façon de lui rendre hommage c'est de continuer son combat, de ne rien lâcher, même et surtout dans cette période difficile.

Montreuil, le 13 avril 2015

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.