Contre la répression policière ! Liberté pour Nourdine, postier du 92 !

Aujourd'hui, jeudi 5 juillet, le collectif justice pour Adama, ainsi que des soutiens dont les postières et postiers du 92 en grève reconductible depuis le 26 mars, ont pris la parole devant les bâtiments où se tenait le colloque Police-justice-médias à l’École militaire, en présence de Molins, le procureur de Paris qui a en charge le dossier de la famille Traoré. Alors que les soutiens et Assa Traoré tournaient une vidéo afin d'appeler à la mobilisation à Beaumont-sur-Oise le 21 juillet prochain, ils ont vu arriver une quinzaine de camions de CRS et ont été immédiatement nassés par la police.

À cette heure, il y a eu un postier arrêté pour « rébellion » pour s'être interposé alors que les CRS tentaient d'interpeller sans aucune raison deux autres postiers.

Nous condamnons sans appel cette répression et un pouvoir qui préfère s'en prendre aux militants et aux grévistes plutôt qu'aux voyous en col blanc ! 

Nous exigeons la libération immédiate de notre camarade postier du 92, Nourdine, en grève depuis 102 jours !

Nous appelons tous les soutiens à se rassembler devant le commissariat du 5e, 4 rue de la Montagne-Sainte-Geneviève, métro Maubert-Mutualité, à partir de 21h.

Montreuil, le 5 juillet 2018

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.