Bientôt, la douzième université d’été du NPA

La douzième Université d’été du NPA se déroulera du dimanche 23 août au mercredi 26 août à Port-Leucate, près de Perpignan. Comme chaque année, militantEs et sympathisantEs du NPA se retrouveront pour quatre jours d’ateliers, discussions, projections-débats… dans un cadre convivial, à deux pas de la plage. Dans un contexte compliqué lié à la situation sanitaire, toutes les précautions seront prises pour en faire un moment de politique et de convivialité tout en assurant la santé de toutes et tous.

Cette douzième édition sera l’occasion de revenir sur une année chargée d’actualité, en France et à l’international, de la mobilisation contre la réforme des retraites au développement et aux conséquences de l’actuelle crise du Covid-19, en passant par les mobilisations contre le racisme et les violences policières ici comme aux USA, ou la crise politique et sociale ouverte par la catastrophe au Liban. La question des suppressions d’emplois et des licenciements fera aussi partie des nombreux thèmes abordés. Des sujets dont nous discuterons lors de cette Université d’été, en compagnie d’invitéEs qui viendront nous apporter leur éclairage, leur expérience militante, avec aussi les retours historiques indispensables à la compréhension d’un monde en plein bouleversement.

Parmi ces invitéEs, différents représentantEs de collectifs contre les violences policières, dont Almamy Kanouté du comité La vérité pour Adama, Sophie Béroud avec qui nous reviendrons sur l’état du syndicalisme, le politologue engagé Olivier Le Cour Grandmaison, auteur de travaux importants sur la colonisation, l’avocat Raphaël Kempf qui lutte contre les politiques répressives et liberticides, le journaliste engagé Taha Bouhafs, l’historienne Ludivine Bantigny, le journaliste David Dufresne (qui présentera son nouveau film en avant-première) et Paul Rocher autour du thème des violences policières, l’économiste Eric Toussaint, l’historienne Fanny Gallot autour de l’actualité des mobilisations féministes, le militant écosocialiste Daniel Tanuro, Benjamin Bayart de la Quadrature du Net, les femmes de chambre en gréve de l’Ibis Batignolles (Paris 17e) et leurs soutiens, ainsi que Willy Gianizzani, historien spécialiste des questions écologistes.

L’université d’été sera aussi un moment de préparation de la rentrée sociale et de la construction de la nécessaire riposte d’ensemble au gouvernement et au patronat : quel programme, quelle mobilisations, quelles perspectives d’émancipation ? Ainsi, dimanche 23 août, une table ronde autour des mesures d’urgence pour défendre notre camp social et les moyens de les imposer réunira différents représentantEs de la gauche sociale et politique, dont Solidaires, la CGT, Attac et La France insoumise. Mardi 25 août, un débat aura lieu avec des représentantEs de Lutte ouvrière autour de l’héritage du trotskisme. L’Union communiste libertaire sera aussi présente dans le cadre de cette université d’été.

Philippe Poutou animera un atelier autour de l’expérience de Bordeaux en luttes mardi 25 août. Le meeting de rentrée du NPA se tiendra le dimanche 23 août au soir autour de ses porte-parole Olivier Besancenot et Christine Poupin et de différents acteurs des luttes sociales de ces derniers mois… et à venir.

Montreuil, le 19 août 2020

Programme intégral ici.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.