Assez de massacres contre le peuple palestinien

Depuis plus d'une semaine la population palestinienne, dans la bande de Gaza, vit sous les bombes. Près de 200 morts et de 1400 blessés, des habitations de fortune détruites, rasées, tel est le prix payé, une fois de plus, à l'acharnement terroriste du gouvernement Netanyahu. Un massacre perpétré avec la complicité des grandes puissances amies de l'Etat d'Israël celle en particulier de François Hollande et de la France. Elles portent une lourde responsabilité dans cet acharnement meurtrier. Non seulement elles ont laissé les mains libres à l'Etat d'Israël mais elles l’ont assuré de leur soutien indéfectible, Obama le premier. Elles ont fait de l'Etat d'Israël leur citadelle au Moyen-Orient, leur bras armé contre le peuple palestinien et aussi contre tous les peuples de cette région sur laquelle elles entendent garder leur contrôle.

Et c’est bien ce qui rend scandaleuses les menaces de Valls, tendant la main à Estrosi et à la droite extrême, d’interdire les manifestations de solidarité avec le peuple palestinien sous le couvert hypocrite de lutte contre l’antisémitisme.

Nous combattons tout racisme comme l’agression criminelle de l’Etat d’Israël contre le peuple palestinien, en aucun cas la communauté juive elle-même. C’est l’extrême droite sioniste qui, dimanche dernier, a fait de la provocation et ce n’est qu’une toute petite minorité qui est tombée dans le piège.

Le NPA dénonce ces agissements criminels de l’Etat d’Israël et appelle à participer aux manifestations de solidarité avec le peuple palestinien pour défendre les droits démocratiques des peuples, à Paris, mercredi, aux Invalides, à 18h30  et samedi à 15 h Métro  Barbés.

Montreuil, le 16 juillet 2014

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.