Arrestation et extradition d’un militant anticapitaliste italien : liberté pour Vincenzo Vecchi

C'est une histoire qui en dit long sur l'état du monde: la France s'apprête à livrer au ministre de l'intérieur italien d'extrême droite Salvini un militant anticapitaliste et antifasciste pour des faits qui remontent à 18 ans. Après Cesare Batisti, livré par le fasciste Bolsonaro, c'est au tour de Castaner et Le Drian de livrer un militant anticapitaliste au fasciste Salvini.

Vincenzo Vecchi avait été condamné par la justice italienne à 13 ans de prison pour sa participation à une manifestation contre le sommet du G8 à Gènes en 2001. Rappelons que lors de ces manifestation, un autre militant, Carlo Guliani avait lui été tué par balle par la police. La cours européennes des "droits de l'homme" avait alors blanchi l'Italie de cet assassinat. Ces policiers, comme ceux de la "boucherie" du dortoir Diaz, sont aujourd'hui en liberté, il est hors de question que Vicenzo soit envoyé en prison pour des faits mineurs et une loi anticasseurs scélérates.

Un comité de soutien a vu le jours près de chez lui à Rochefort-en-Terre, le NPA Rennes le soutient bien évidemment et nous vous tiendrons informé.es de futures actions pour protester contre cette extradition intolérable.

Le NPA Rennes demande sa libération immédiate et l'arrêt de tout processus d'expulsion.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.