Santé

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Au mieux inefficaces, bien souvent dangereux... Les millions d’euros dépensés pour les médicaments contre la maladie d’Alzheimer sont l’autre face du scandale de la prise en charge des personnes âgées en France.

La journée nationale de grève du 30 janvier dans les EHPAD, à l’appel de toutes les fédérations syndicales, était une première, et ce fut un succès. Qui en appelle d’autres.
Entretien. Hélène Derrien est présidente de la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité.
Après les hôpitaux et les EHPAD, c’est maintenant au tour de la psychiatrie. A. Buzyn, ministre de la santé, est sur tous les fronts, alors que les grèves et mobilisations se développent dans le monde hospitalier.
Le 30 janvier, les personnels des Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) public et privés seront en grève à l'appel de tous leurs syndicats avec le soutien des retraités et des comités d’usagers. Le NPA, ses militantEs, seront à leurs côtés. 
C’était une première et ce fut un succès : comme le montrent les informations venant de nos correspondantEs en région parisienne et en province, la mobilisation a été au rendez-vous dans les EHPAD.
Licencier un fonctionnaire hospitalier pour « suppression de poste », est-ce possible ? En théorie, oui : la loi sur le statut des hospitaliers, promulguée en 1986, l’autorise en ses articles 92 et suivants.
Nous ne voulons pas d’un monde où il y aurait des hommes et des femmes de trop, qui seraient une « charge » pour la société ou qui seraient considérés comme une marchandise.
Entretien avec Anne-Sophie Pelletier, porte-parole des grévistes de l’EHPAD des Opalines de Foucherans, dans le Jura, dont la grève de 117 jours a beaucoup contribué à attirer l’attention sur la situation des EHPAD.
Tandis que les budgets sont réduits de 200 millions d’euros dans les EHPAD publics, dans le privé les profits explosent : les établissements ne sont pas tous soumis aux mêmes contraintes. 

Pages

S'abonner à Santé