Santé

Lors de sa campagne électorale, Macron avait annoncé son intention de « refonder la Sécurité sociale » : elle ne serait plus assise sur le travail.

La grève de l’hôpital psychiatrique du Havre (voir l’Anticapitaliste n°437) se poursuit depuis le 16 juin autour de l’occupation du toit des urgences.
Au Centre Pierre-Janet (psychiatrie de l’hôpital du Havre, voir l’Anticapitaliste n°435), la lutte a franchi un nouveau cap le 26 juin.
Retour sur le rassemblement organisé le 23 juin sur la place de la République à Paris.
L’hôpital Pierre-Janet (HPJ) regroupe la psychiatrie et la pédopsychiatrie et fait partie du groupe hospitalier du Havre (GHH). Environ 700 salariéEs travaillent sur ce pôle.
Entretien. L’Union syndicale de la psychiatrie (USP) est un syndicat de psychiatres qui travaillent dans le secteur public et aussi en pratique privée ou dans le secteur associatif. L’USP est partie prenante d’ATTAC, entre autres engagements antilibéraux.
Retour sur la multiplication des conflits dans les cliniques privées de la capitale girondine. 
EHPAD, crise hospitalière, déserts médicaux, « tiers payant »… depuis des semaines les décisions du président « jupitérien » sur les questions de santé étaient annoncées pour ce mois de juin.
Communiqué du NPA. Après le discours d’E. Macron au congrès de la mutualité, la seule vraie question : à qui va le « pognon » ?
C’est une belle victoire que viennent de remporter les personnels du Centre Hospitalier du Rouvray, ce 8 juin, après deux mois et demi d’une lutte intense.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Santé