Nous vivons ensemble pour la plupart d'entre nous depuis longtemps, plus de 20, 30 voire 40 ans dans deux immeubles que la municipalité de Montbéliard et Habitat 25, organisme-logeur social du département du Doubs, ex-OPHLM du Doubs, ont décidé de démolir dans le cadre d'un projet de...

Logement

De la sidération à la tristesse, puis de l’indignation à la colère. Marseille vit des heures graves qui laisseront des traces.

Cet été, de nombreuses expulsions de logement ont eu lieu, et tout particulièrement en Seine Saint-Denis. Camps de Roms, immeubles insalubres et squattés, familles jetées à la rue pour impayés...
Procès mardi 7 juillet à 9h30 au TI de Pantin (41 rue Delizy - métro église de Pantin): venez nombreux/ses !Sans ce bâtiment 200 personnes se retrouveront à la rue.Nous sommes des migrants originaires de l'Afrique de l'ou
Le centre ville de Saint-Denis est constitué entre autres d’un ensemble d’immeubles construits dans les années 80 dans un vieux quartier très dégradé et insalubre...
La presse, une partie du monde politique et l'extrême droite ont développé ce dernier mois « l'affaire Maryvonne », cette octogénaire dont la maison était habitée par des précaires à Rennes, rue de Châtillon.
Depuis le mardi 31 mars, 300 personnes ont installé un campement place de la République à Paris, à l’initiative du Droit au logement (cf. l’Anticapitaliste n°284).
Depuis le 31 mars, à l’initiative du DAL, un campement s’est installé place de la République à Paris.
A partir du mardi 31 Mars, les Mineurs Isolés Etrangers qui campaient depuis douze jours devant la PAOMIE, 127 Boulevard de la Villette, rejoindront le campement Place de la République de tous les exclus du droit au logement : familles en lutte pour le relogement, les sans logis, les « bientôt à
L’union nationale aidant, le Premier ministre, après le développement de sa politique sécuritaire, a poussé l’offensive le 22 janvier en annonçant « une politique de peuplement pour lutter contre la ghettoïsation, la ségrégation ».
Article de France Info. Olivier Besançenot, la figure de proue du Nouveau parti anticapitaliste, le NPA, voudrait voir la question du logement au premier rang des priorités de la campagne électorale des départementales.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Logement