À la tête d’une coalition militaire sunnite, le nouveau roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, s’est lancé dans une opération militaire à haut risque au Yémen...Àl’heure où les USA et l’Iran semblent parvenir à un accord sur le nucléaire, il veut ainsi réaffirmer le rôle clef de son...

International

Lundi 17 juin, en pleine audience au tribunal, l’ancien président égyptien Mohammed Morsi, emprisonné depuis l’été 2013, s’effondre.

Après avoir longtemps voulu défier la justice israélienne, Sara Nétanyahou, épouse du Premier ministre en exercice, a accepté une procédure de « plaider-coupable » en échange d’une requalification des chefs d’accusation pour lesquels elle était poursuivie.
Une « conférence de la société civile » a eu lieu samedi 15 juin. Elle propose une feuille de route pour la sortie de crise, en se voulant une réponse au mouvement populaire. Mais il n’y a pas de sortie crise possible dans le cadre du système.
Une « rencontre nationale de la société civile » a réuni, ce samedi 15 juin à Alger, le collectif de la société civile, l’intersyndicale des syndicats autonomes et le forum civil.
Les discours convenus sur la paix n’ont pas manqué pour la 75e commémoration officielle du débarquement. Mais les propos de Trump en Grande-Bretagne n’ont pas caché les conflits entre puissances pour le contrôle du monde.
Le 19 mai 1989, la loi martiale est proclamée en Chine et des unités militaires (plusieurs corps d’armée) sont massées à Pékin.
Au terme d’une longue, violente et coûteuse campagne, Narendra Modi, leader de l’extrême droite hindouiste, vient de gagner une seconde fois, et très largement, les élections générales indiennes.
Parmi les multiples initiatives prises pour la reconnaissance du syndicalisme autonome en Algérie, la Confédération générale autonome des travailleurs en Algérie (CGATA) s’est adressée, il y a plusieurs années déjà, à l’Organisation internationale du travail (OIT).
Plus que de l’échec de Syriza, donc la raison essentielle est l’application des mémorandums de la Troïka, il y a urgence à discuter de l’échec, à la gauche de Syriza, à construire, en 4 ans de gouvernement Tsipras, une perspective crédible.
Le 26 mai 2019, une manifestation pacifique dirigée par Ali Wazir et Mohsin Dawar, tous deux membres de l’Assemblée nationale (MNA), a essuyé des tirs de l’armée, faisant au moins 13 morts et plus de 40 blessés dans la région du Waziristan.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à International