Féminisme

La crise sanitaire qui nous touche met en avant de manière saillante les inégalités qui traversent la société. Quand les cadres peuvent télé-travailler, les plus précaires continuent à aller au travail, à s’exposer au virus, mais aussi aux contrôles et à la répression.

Famille : C’est quoi la normalité ? Quel meilleur antidote à toutes les horreurs qui ont pu être racontées par les opposants au « mariage pour tous » que ce webdocumentaire (1). 
Les Échappées, 2013, 34 euros.
Izquierda anticapitalista *, Le 19 décembre 20131. Notre corps, notre décision
Le projet de loi sur la prostitution fait actuellement des allers-retours entre Assemblée nationale et Sénat. Le mouvement féministe en général et le NPA en particulier sont divisés sur l’attitude à adopter par rapport à ce projet. Les deux tribunes ci-dessous visent à éclairer ce débat.
Nous devons à nouveau expliquer où se situe réellement le débat. L’Eglise et les secteurs les plus réactionnaires se dressent à nouveau contre celles d’entre nous qui exerçons notre liberté et pour nous criminaliser. Il ne s’agit pas de savoir quand commence la vie.
À l’occasion de la journée contre les violences faites aux femmes, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un nouveau plan de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes pour la période 2014-2016. Ce plan réunit diverses initiatives, projets de loi et circulaires…
Les violences faites aux femmes sont multiples : psychologiques, physiques, sexuelles… ces trois dimensions s’articulant fréquemment.
Le dernier numéro du nouveau magazine Causeur a fait polémique autour de son manifeste des « 343 salauds » (réalisant par là-même un beau coup de pub).
Les sages-femmes sont en grève illimitée et massive depuis mi-octobre et deux nouvelles journées de manifestations sont prévues les 7 et 13 novembre.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Féminisme