Féminisme

Ils n’ont pas peur du ridicule, les réacs anti PMA : ni dans leurs argumentaires ni dans le chiffre annoncé de participants à leur manifestation du dimanche 6 octobre (600 000 !). Et ils pourraient presque nous faire rire si leur discours restait sans conséquence.

Quand les services publics sont défaillants, les femmes en paient quatre fois le prix...
Les femmes étrangères vivant en France affrontent une double difficulté, en tant que femmes subissant l’oppression patriarcale de leur pays d’origine et de leur pays d’accueil, et en tant qu’étrangères, en butte aux discriminations et au racisme.
Les femmes gagnent en moyenne 27 % de moins que les hommes, et occupent 80 % des emplois à temps partiel.
Samedi 21 janvier, le NPA organisait une journée anticapitaliste et féministe avec Christine Poupin, pour mettre en avant le caractère féministe de notre programme et de notre campagne présidentielle.
En France comme ailleurs (Espagne, Pologne, États-Unis...), l’offensive réactionnaire s’en prend violemment à nos droits, en particulier à l’interruption volontaire de grossesse. Le point sur la situation.
Jeudi 1er décembre, l’Assemblée nationale a voté la loi sur l’élargissement du délit d’entrave à l’IVG, cela malgré une véritable levée de boucliers de la part de tous les réacs, de l’Église catholique aux députés Les Républicains.
Début octobre, le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE) publiait son avis pour une juste condamnation sociétale et judiciaire du viol et autres agressions sexuelles.
Partir, une question de survie…
Cette « affaire » a fait grand bruit et a remis sur le devant de la scène médiatique les violences conjugales, que le mouvement féministe avait bien du mal à rendre visibles.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Féminisme