Vincent Peillon a récemment annoncé deux mesures pour l'éducation prioritaire : des heures de cours en moins pour les enseignantEs, et l'augmentation de l'indemnité mensuelle. Le dirigeants du SNES et du SNUipp, majoritaires dans l'enseignement, ont crié victoire au lieu de dénoncer les...

Education

Alors que nous sommes dans la troisième semaine de la réouverture des écoles et des collèges, le matraquage médiatique bat son plein pour affirmer, à l’unisson du ministre, que tout se passerait très bien, qu’élèves et enseignantEs seraient même ravis de se retrouver.

Entretien. Sabine Duran est directrice d’école à Pantin et militante à SUD Éducation 93. Nous l’avons interviewée à la fin de la marche blanche en hommage à Christine Renon, organisée le samedi 5 octobre à Pantin.
200 écoles fermées et 60 % de grévistes en Seine-Saint-Denis, plusieurs milliers de manifestants devant la direction départementale, des rassemblements de plusieurs centaines devant les rectorats à Grenoble et à Toulouse, en Martinique, en Guadeloupe, en Guyane, à Marseille, partout dans le pays
Célestin Freinet est mort il y a 53 ans, mais sa pédagogie est toujours vivante, portée par des éducatrices et des éducateurs qui poursuivent sa réflexion pour mettre en cohérence engagement politique et pratiques de classe.
Une semaine après le suicide de Christine Renon, dans le hall de son école, la maternelle Mehul à Pantin, nous sommes encore sous le choc, profondément tristes et profondément en colère. Parce que nous avons perdu l’une des nôtres.
 
Samedi 21 septembre, Christine Renon, directrice de l’école Méhul à Pantin, s’est suicidée dans le hall de son école. Le NPA exprime tout son soutien à sa famille et à ses collègues.
L’année 2018-2019 est riche en enseignements. Il n’y aurait pas eu de mobilisation dans ce secteur sans les Gilets Jaunes, ce qui explique, en partie ses formes nouvelles et des nouveaux problèmes à résoudre.
Lundi 2 septembre, il y a les profs qui ont fait la rentrée, et il y a les autres.
La politique de Blanquer et du gouvernement Macron en matière d’éducation a rencontré l’an dernier un rejet massif de la part des enseignantEs, des parents d’élèves et des lycéenEs.
En juillet, lors de la dernière AG après les grèves de mai et juin, les personnels de l’éducation mobilisés à Toulouse s’étaient donné rendez-vous pour une nouvelle AG le mercredi 28 août à la Bourse du travail.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Education