Vincent Peillon a récemment annoncé deux mesures pour l'éducation prioritaire : des heures de cours en moins pour les enseignantEs, et l'augmentation de l'indemnité mensuelle. Le dirigeants du SNES et du SNUipp, majoritaires dans l'enseignement, ont crié victoire au lieu de dénoncer les...

Education

Nous devons prendre au sérieux la déclaration de Jean-Michel Blanquer au Parisien (23 février 2019) : « Nous voulons redonner une cohérence globale [à l’éducation nationale].

Depuis l’an dernier, les lycées sont sous pression du ministre Blanquer qui avait promis de ne faire aucune réforme et qui remet en cause de fond en comble l’organisation des lycées généraux et technologiques, des lycées professionnels, le baccalauréat, et l’orientation.
En matière d’exploitation et d’instabilité au travail, la difficile situation des professeurEs de l’enseignement privé hors contrat est mal connue.
Le collectif des Stylos rouges est l’expression d’un ras-le-bol profond dans l’Éducation nationale.
Nos camarades Micka et Victor ont été interdits d’accès à l’université. 
Les « Stylos rouges » sont nés sur les réseaux sociaux le 12 décembre, suite au discours de Macron qui avait « zappé » les enseignantEs dans la longue litanie de toutes celles et ceux qu’il prétendait comprendre. 
L’université Paris-Diderot a décidé de mettre brutalement fin au contrat de travail d’une jeune doctorante, Ana1, juste avant la fin de sa période d’essai en octobre dernier.
Le vendredi 23 novembre avait lieu à l’ENS de Paris une grande réunion contre la hausse des frais de scolarité pour les étudiantEs étrangers (hors-UE). 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Education