Antiracisme

Entretien. Militante de Solidarité migrants Wilson, Clarisse Bouthier revient pour nous sur les difficultés à faire vivre la solidarité avec les migrants Porte de la Chapelle, dans le 18e arrondissement parisien, autour du centre

La période qui a suivi le viol de Théo n’avait rien d’une trêve. Mais ça a repris de plus belle. Macron veut 10 000 flics de plus et Le Pen et Fillon relancent la surenchère sécuritaire.
Samedi 4 février, 300 manifestantEs se sont rassemblés place de la mairie à Montreuil pour protester contre les attaques sournoises dont sont victimes les travailleurs immigrés tant à Montreuil qu’à Rosny.
 A propos du texte publié par Lutte ouvrière dans la LDC datée de février 2017 et ses contempteurs 
Le 15 janvier 2017, Lutte Ouvrière (LO) mettait en ligne sur son site
Y a-t-il urgence ?
« Azuréen de l’année » pour la majorité des lecteurs de Nice Matin, dénoncé par Éric Ciotti au procureur de la République pour son aide apporté aux migrantEs, Cédric Herrou est à nouveau l’objet d’une véritable persécution policière et judiciaire.
Engoncés dans leurs pardessus d’indifférence, insensibles aux cris d’alarme du Haut commissariat aux réfugiés (HCR) et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), technocrates de Bruxelles et chefs d’État européens laissent mourir les migrantEs.
• Le respect effectif du droit d’asile ;• L’abrogation des règlements de Dublin (qui impose aux immigrantEs de demander l’asile dans le pays où ils ont déposé leurs empreintes) et l’adoption du principe que la demande d’asile soit examinée dans le pays du choix du demandeur ;
Le 19 mars prochain aura lieu une marche nationale à Paris « contre les violences policières, le racisme, la hogra et la chasse aux migrantEs » et « pour la dignité et la justice ». 

Pages

S'abonner à Antiracisme