commerce

La mobilisation a été très forte contre les 5200 suppressions de poste dans le groupe Carrefour décidées par le nouveau PDG Bompard. Il veut se tourner vers le e-commerce et le drive, en l'appliquant notamment à l'alimentaire et l'électroménager, l'audiovisuel...

Jeudi 21 novembre, 500 salariéEs de La Redoute défilaient à Paris de la place Clichy au siège du groupe Pinault rebaptisé Kering, avenue Hoche. Ce rassemblement se tenait en même temps que des débrayages sur le site logistique de la Martinoire, à Wattrelos, et au siège à Roubaix.
Après le lobbying des enseignes du bricolage pour l’ouverture dominicale et les lamentations de Sephora suite à l’interdiction du travail en soirée, l’offensive patronale se poursuit.
Sephora, le bricolage et maintenant Monoprix : les médias dominants mettent sous le feu des projecteurs une armée de salariés volontaires pour travailler la nuit comme le dimanche.
Communiqué de l'intersyndicale CFTC, CGC, CGT, FO, SUD :
Encaisser.pdf
Entretien. Marlène Benquet, sociologue, publie un livre sur la grande distribution. À travers une longue enquête de près de trois ans dans une des principales entreprises, l’auteure montre comment ce secteur a connu de profonds bouleversements au cours des dernières décennies.
Il y a un mois et demi, les 147 salariéEs d’U-Telemarket de Pantin (93) ont appris que Système-U, qui les avait rachetés en 2011, déclarait leur boîte en cessation de paiement.
Le 30 avril a eu lieu une nouvelle journée de mobilisation : 200 personnes se sont retrouvés devant les grilles du siège du groupe Lagardère, actionnaire historique. Le nombre de salariéEs était moindre que le 29 janvier mais la mobilisation a rassemblé les plus déterminés.
Les événements se sont accélérés ces dernières semaines pour les 1 000 salariés de Virgin.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à commerce