commerce

La mobilisation a été très forte contre les 5200 suppressions de poste dans le groupe Carrefour décidées par le nouveau PDG Bompard. Il veut se tourner vers le e-commerce et le drive, en l'appliquant notamment à l'alimentaire et l'électroménager, l'audiovisuel...

À l’appel du CLIC-P, plus de 300 salariéEs du commerce ont manifesté le 3 juin dernier à Odéon alors que se tenait au Sénat la Commission mixte paritaire (CMP) consacrée à la loi Macron.
Entretien. À l’appel du CLIC-P, l’intersyndicale du commerce parisien, plus de 300 salariéEs du commerce ont manifesté mercredi 3 juin à Odéon alors que se tenait au Sénat la Commission mixte paritaire consacrée à la loi Macron.
Depuis le 6 février, des grèves se développent dans plusieurs régions pour exiger de réelles augmentations de salaires et pour de meilleures conditions de travail.
Propriétaire de l’enseigne Galeries Lafayette, la famille Moulin a annoncé la fermeture des magasins de Belle-Épine Thiais (94), Béziers, et peut-être Lille...
Huit salariés de ce petit magasin dans la banlieue Bordelaise de neuf salariés, dont la responsable adjointe, sont en grève depuis quatre semaines.
La famille Moulin, propriétaire de l'enseigne Galeries Lafayette, a annoncé la fermeture des magasins de Belle-Epine Thiais (94), de Béziers, et peut-être de Lille. De plus, le dépôt logistique du groupe, basé à Bonneuil-sur-Marne (94), est menacé lui aussi de fermeture.
Ce vendredi 10 avril, tous les salariéEs du salon de coiffure afro du 57 boulevard de Strasbourg, en lutte depuis 10 mois pour obtenir la reconnaissance de leurs droits, contre leur surexploitation et des conditions de travail indignes (cf.
Spécialisé dans l’habillement, le groupe Vivarte, qui exploite une dizaine de marques dont Caroll, Chevignon, Kookaï, Naf Naf, San Marina, etc. vient d’annoncer 1 600 licenciements sur 22 000 salariéEs, via la fermeture de centaines de magasins André et La Halle aux vêtements/aux chaussures.
Entretien. Au cœur de la journée de grève et de manifestations, il y a la lutte contre la loi Macron. Et au cœur de cette lutte, il y a le secteur du commerce, mobilisé dans un cadre intersyndical depuis plusieurs mois.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à commerce