commerce

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Comme cela arrive le plus souvent, c’est par une hausse du cours de l’action de plus de 4 % que la Bourse a immédiatement apporté son soutien à la restructuration de Carrefour (350 000 salariéEs dans 35 pays dont 115 000 en France), annoncée dans la presse le 22 janvier.

96,6 % : c’est le score a priori sans appel recueilli par le Oui au référendum sur l’accord sur le travail en soirée au magasin Sephora des Champs-Élysées.
Sans surprise, le décret définissant les Zones touristiques internationales (ZTI) puis les arrêtés délimitant les douze ZTI sur Paris ont été successivement publiés au Journal officiel les 24 et 26 septembre derniers.
Après avoir été adoptée en force en avril dernier à l’Assemblée nationale via le recours à l’article 49-3 de la Constitution, la loi Macron a été votée le 12 mai par le Sénat puis de nouveau adoptée, toujours par l’emploi du 49-3, à l’Assemblée le 16 juin dès, fait inédit, le début de sa seco
Depuis quelques semaines, le futur de La Ferme des Bouillons est plus que jamais en danger. Pourtant reclassé comme espace naturel par la municipalité de Mont-Saint-Aignan l’année dernière, le coup de grâce d'Auchan a surpris tout le monde, ils pensent par la vente tenir leur revanche.
Philippe Poutou était à Marseille ce 17 juillet pour échanger avec les militantEs locaux et des syndicalistes qui se battent contre les politiques patronales et gouvernementales.
Yash Tandon CETIM, 2015, 15 euros.
Ce dimanche 28 juin, à l'occasion du lancement de la Fête du Cinéma, les salarié-e-s de l'UGC Ciné Cité Bercy se sont mi-se-s en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et le gel de leurs salaires depuis dix ans. Le taux de grévistes atteignait entre 70 et 75% selon la CFDT.
À l’appel du CLIC-P, plus de 300 salariéEs du commerce ont manifesté le 3 juin dernier à Odéon alors que se tenait au Sénat la Commission mixte paritaire (CMP) consacrée à la loi Macron.
Entretien. À l’appel du CLIC-P, l’intersyndicale du commerce parisien, plus de 300 salariéEs du commerce ont manifesté mercredi 3 juin à Odéon alors que se tenait au Sénat la Commission mixte paritaire consacrée à la loi Macron.

Pages

S'abonner à commerce