week-end de révolte de gauche

Samedi 21 juin, près de 200 personnes ont participé à la rencontre organisée par le Collectif « marche du 12 avril » à la Bourse du travail de Paris...

Les dizaines de milliers de manifestantEs du 12 avril ont voulu cette initiative comme un premier sursaut, une première réponse face aux attaques du gouvernement et du patronat, notamment suite aux résultats des élections municipales.
Le collectif à l’initiative de la marche du 12 avril s’est réuni le mardi 27 mai.
Réunies pour tirer un premier bilan de la marche du 12 avril, toutes les organisations partie prenante ont salué le succès de la manifestation.
Le NPA a rencontré Lutte ouvrière le jeudi 3 avril dans nos locaux de Montreuil. Les échanges se sont focalisés sur deux points centraux : le 12 avril et les élections européennes.
1) Les dernières élections municipales traduisent une nouvelle dégradation du rapport de forces politiques au détriment de la gauche et du mouvement ouvrier.
Venus de tout le pays, des dizaines de milliers de manifestantEs ont déferlé sur la place de la République à Paris ce samedi 12 avril pour exprimer leur révolte contre le gouvernement et particulièrement contre Valls qui symbolise l’amplification de sa politique pro-patronale.
PARIS, 13 avr 2014 (Agence France Presse) - Olivier Besancenot (Nouveau Parti anticapitaliste) a accusé dimanche le PCF d'avoir opposé une "fin de non-recevoir" à son offre de listes unitaires aux élections européennes.
Bordeaux (33). Le NPA a été à l’initiative des réunions unitaires pour préparer la manifestation, rejoint par Ensemble, le PG et AC ! Gironde.
Entretien. La mobilisation autour de la Marche du 12 avril prend de l’ampleur. La riposte à Valls et son gouvernement de combat se construit. Mais les débats, tout aussi indispensables, se poursuivent.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à week-end de révolte de gauche