violences

Difficile d'anticiper comment évoluera la crise politique créée par « l'affaire Benalla » qui ne fait que commencer. On peut tout de même prédire au président des riches des lendemains difficiles.

Après la séquence euphorique de la Coupe du monde et la mise en scène d’un président triomphant, à l’image de l’équipe nationale, Macron vient de se prendre un méchant carton rouge avec l’affaire Benalla. 
Le 19 juillet 2016, Adama Traoré était tué par des gendarmes, le jour de ses 24 ans, dans les bâtiments de la gendarmerie de Persan, dans le Val d’Oise.
Le 19 juillet 2016, Adama Traoré était tué par des gendarmes de Persan à Beaumont-sur-Oise (95) lors d'une interpellation, le jour de son 24ème anniversaire.
Mardi 3 juillet, Aboubakar Fofana, 22 ans, était tué dans le quartier populaire du Breil à Nantes, lors d’un contrôle de police.
Éditions la Découverte, 240 pages, 20 euros. 
Le 8 janvier 2018, les juges d’instruction de Toulouse ont rendu une ordonnance de non-lieu concernant le gendarme responsable de la mort de Rémi Fraisse, le 26 octobre 2014, en marge d’une manifestation contre le barrage de Sivens.
Des policiers cagoulés et munis de leur brassard, parfois porteurs de leur arme de poing, parfois à bord de leur véhicule de service, qui multiplient les manifestations non déclarées dans la plus totale impunité… Qui vont jusqu’à se rendre à l’Elysée, gentiment bloqués devant la porte par un cord
Une centaine d’intellectuels et de personnalités dénoncent la stratégie du gouvernement d’isoler des «groupes organisés» et d’exagérer leurs faits de violence pour décrédibiliser les manifestations contre la loi travail à Rennes et à Paris.
Jeudi 3 décembre, nous avons tenu une réunion publique.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à violences