union nationale

Le Parlement discute (en effectifs réduits) jeudi et vendredi le « plan d’urgence » du gouvernement, qui se compose principalement de deux textes : une loi d’urgence qui habilite le gouvernement à prendre des ordonnances durant toute la période de la crise et une loi de finance rectifi

L’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, aux Invalides, a été l'occasion pour le gouvernement de poursuivre la bataille idéologique pour construire l’Union nationale.
Dimanche 3 mai, la stèle en mémoire d’Ilan Halimi, jeune Balnéonais, enlevé, torturé jusqu’à la mort parce que juif, avait été retrouvée profanée.
Après la fusillade de Trappes qui a tué un jeune de 14 ans, le maire récupère la situation dans le plus pur « esprit du 11 janvier »...
Professeur de philosophie à Poitiers, Jean-François Chazerans a été suspendu par le rectorat pour une durée de 4 mois au lendemain des attentats survenus au siège du journal Charlie Hebdo...
Dans ce climat d’unité nationale, les musulmans font office d’ennemi intérieur suspectés d’être « djihadistes », « islamo-fascistes » (!), avec une banalisation du passage à l’acte (en l’espace d’un mois, plus de 150 agressions à caractère islamophobe recensées).
Après les attentats des 7 et 9 janvier, le gouvernement reprend l’offensive... Le jeudi 5 février dernier, le comité NPA Saint-Ouen organisait une réunion publique pour discuter de la situation nationale.
Un mois après les attentats contre Charlie hebdo et l’Hyper Cacher, la récupération politique de la légitime émotion populaire semble marquer le pas, et le regain de popularité des dirigeants de l’exécutif n’avoir été qu’une embellie très passagère.
Entretien avec Gilbert Achcar conduit par Ahmed Shawki et publié par alencontre.org .  
Motion adoptée par la 3e congrès du NPA.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à union nationale