Ukraine

Diffusée depuis 2015, la série ukrainienne sobrement nommée « le Serviteur du peuple » est interprétée principalement en russe. Annoncée pour la fin 2018, la diffusion de sa troisième saison a été reportée au 27 mars 2019, soit quatre jours avant le premier tour de l’élection présidentielle.

Entretien avec Ilya Boudraitskis.  
Comprendre les rapports entre la Russie et l’Ukraine exige d’opérer un retour sur l’Histoire. La domination impériale de la Russie a profondément affecté et continue d’influencer de façon décisive les développements économiques et politiques en Ukraine.1
La situation est toujours tendue à l’est de l’Ukraine. Les actions menées par des éléments pro-russes réunissent assez peu de monde mais se multiplient, avec le soutien de personnages en uniforme sans insignes soupçonnés de venir directement de Russie.
L’affirmation d’une « désescalade » diplomatique à Genève cache mal les incertitudes portant autant sur l’Ukraine que sur une nouvelle phase de l’ordre mondial.
La seule réponse possible aux risques séparatistes est aujourd’hui de renforcer la confiance populaire dans une Ukraine démocratique et à l’écoute de toutes ses populations.
Revue de presse web n°20 – 14 avril 2014 
Alain Finkielkraut ; Instituts de sondages ; Traité Transatlantique ; Ukraine ; Rwanda
C’est dans l’opacité politique des changements superficiels d’étiquettes que se dérouleront les prochaines élections présidentielles prévues le 25 mai.
Derrière leurs gesticulations, l’embarras des puissances occidentales est visible. Et, en dépit d’un référendum acquis d’avance en Crimée, l’Ukraine peut rester unie, mais à quelles conditions ?
Zbigniew Marcin Kowalewski *. Publié dans Le Monde diplomatique - édition polonaise, n° 3 (97), mars 2014.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Ukraine