transports

Le 27 février, Ford annonçait son désengagement de Blanquefort. Le 7 juin, l’entreprise annonçait sa décision de fermeture et le lancement dune procédure PSE de fermeture dusine.

Les trajets augmentent à cause de l’allongement de la distance domicile-travail, de la suppression des services publics en campagne ou zones périurbaines, des activités quotidiennes.
Pour touTEs les travailleurEs de Renault, les « aventures » de Carlos Ghosn au Japon prennent une saveur particulière au moment même où les questions du pouvoir d’achat et de l’injustice fiscale sont mises sur le devant de la scène par la mobilisation des « gilets jaunes ».
Premiers effets de la mobilisation des gilets jaunes ? La présentation du projet de « loi d’orientation des mobilités » s’est faite sous le signe de la volonté affichée de « sortir du tout-voiture » et de « désenclaver la France périphérique ». 
Les travaux débutés le 10 septembre avec la destruction de la ZAD de Kolbsheim avancent à grands pas malgré les actions de résistance pacifique : manifestations régulières de plusieurs milliers de personnes, blocages des machines, grève de la faim, recours juridiques.
À PSA Saint-Ouen, les rumeurs de fermeture de l’usine allaient bon train depuis longtemps.
Face à une colère à l’expression massive et diverse, le gouvernement Macron ne cède rien.
Nous étions 450 environ dans les rues de Bordeaux pour notre dernière manifestation, jeudi 25 octobre, contre la fermeture de l’usine et pour la défense des emplois, partout dans la région. C’est moitié moins que pour la manif du 30 septembre.
Ford fait des profits énormes depuis des années (7 milliards de dollars rien que l’année dernière).
Il leur a fallu six mois : le groupe de huit « experts » engagé par la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse (LR) pour étudier la gratuité des transports en commun a rendu son rapport début octobre.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à transports