théatre

Cie Jolie Môme. Jusqu’au 2 décembre 2018 à La Belle Étoile1.

La grève des salariéEs du théâtre de La Commune d’Aubervilliers concernant leurs conditions de travail dure depuis deux mois, et les négociations, enfin ouvertes, avancent lentement. 
La grève qui se déroule au théâtre de la Commune est une lutte importante. Pour les salariéEs, bien entendu, qui voient leurs conditions de travail se dégrader, et les relations avec l’ensemble de l’équipe du théâtre pourrir.
Après presque deux semaines de grève, un nouveau rassemblement a eu lieu le mercredi 3 octobre pour continuer de mettre en avant la lutte des 10 salariéEs. 
Les salariéEs du théâtre de la Commune à Aubervilliers sont en grève depuis plus d’une semaine.
Jeudi 20 septembre un rassemblement avait lieu devant le théâtre de la Commune d’Aubervilliers pour soutenir la dizaine de salariéEs (sur les 18 permanentEs hors direction) dans leur premier jour de grève reconductible.
Le NPA apporte tout son soutien aux salarié.e.s en grève du Théâtre de la Commune à Aubervilliers. Nous sommes indigné.e.s que sa directrice, Marie-José Malis, instrumentalise le caractère militant de son projet artistique pour justifier une gestion nocive du personnel.
Entretien avec Roxane Zadvat, du Théâtre Croquemitaine (Belgique), suite à la présentation de la pièce Made in Palestine lors de l’édition 2018 de l’université d’été du NPA.
Mis en scène par Olivier Mellor. Théâtre de l’Épée de Bois-Cartoucherie, Paris. Jusqu’au 1er juillet.
De la compagnie ADA-théâtre. Jusqu’au 6 juin 2018 à la Manufacture des Abbesses, 7, rue Véron, 75018 Paris. Les dimanche (20 h), lundi, mardi et mercredi (21 h).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à théatre