Syrie

Le 17 septembre, l’Iran, la Russie et la Turquie se mettaient d’accord pour établir une zone démilitarisée russo-turque dans la province d’Idlib, considérée comme le dernier bastion de l’insurrection syrienne contre Bachar al-Assad.

Vendredi 30 octobre s’est réunie une conférence internationale des puissances mondiales et régionales qui considèrent avoir leur mot à dire sur la situation en Syrie. Elles ont parlé de paix...
Depuis le 30 septembre dernier, la Russie de Poutine s’engage ouvertement, militairement, au côté du régime d’Assad, avec un soutien aérien exceptionnel.
Trois semaines après l'engagement militaire de la Russie en Syrie, Poutine a invité à Moscou Bachar al Assad afin de souligner son soutien à son ami le dictateur sanglant.
Une poignée de mains pour quelques navires de guerre… A peine arrivé au Caire pour la première étape de sa tournée dans le Moyen-Orient, Valls a conclu l'accord visant à recycler auprès de l’Egypte les deux Mistrals qui n’avaient pas été livrés à la Russie.
L’engagement militaire de la Russie au côté du régime Assad a atteint un nouveau niveau le 30 septembre dernier, avec les premiers bombardements de l’aviation militaire russe en Syrie...
La Russie a mené ses premières frappes aériennes. Poutine n’en fait pas mystère, il s’agit de soutenir la dictature sanguinaire Bachar El Assad contre ses opposants, tous qualifiés de terroristes.
Nous vivons décidément dans un pays formidable, privilégié, où les pouvoirs politiques et médiatiques continuent au 21e siècle de trouver normal d’envoyer des avions militaires bombarder à 3 500 km des frontières, pour l’occasion en Syrie...
Depuis 4 ans, le régime de Bachar el-Assad a écrasé sous la torture et les bombes son peuple soulevé. Pour cela, il a pu compter sur l’aide militaire et financière directe de l’Iran et de la Russie.
Ça fait des semaines qu’il en parlait, certainement des mois qu’il en rêvait : Hollande aussi veut mettre un pied en Syrie. Pourtant les affaires traînaient parce qu’il n’est pas si simple de jouer à la guerre. À moins de mentir comme W. Bush junior en 2003. Alors il a osé...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Syrie