souscription

Cela peut sembler décalé de demander une contribution financière en ces temps de mobilisation. Mais, il faut se rendre à l’évidence, l’argent reste le nerf de la guerre, particulièrement pendant les périodes de fortes confrontations de classe.
 
Comme on le sait, l’Europe est au menu de ces prochains mois, dans les urnes en particulier. Et il faut que les anticapitalistes trouvent les moyens – sonnants et trébuchants – de se faire entendre. Vous nous voyez venir ?
Comme chaque année à la période automnale, le NPA a du mal à boucler ses fins de mois. Serions-nous trop dépensiers ? Loin de là !
En cette rentrée, faire face à la répression et soutenir les luttes en cours sont parmi les priorités qui mobilisent les militantEs et les finances du NPA.
De l’argent pour les campagnes du NPA 
Les élections sont un sport de riches, c’est un fait avéré… et vérifié ! Mais aider au quotidien à changer le rapport de forces en faveur de notre camp social, se donner les moyens de défendre nos idées auprès de touTEs, coûte tout autant…
La campagne financière du NPA est lancée, mais il reste à le faire savoir et à en faire une véritable campagne politique tournée vers l’extérieur. 
Nous reproduisons la lettre rédigée par le NPA à l’attention de ses militantEs et sympathisantEs, destinée à « lancer » la prochaine souscription du parti.
Alors que les derniers chèques sont à l’encaissement, il est acquis que le résultat de la souscription 2017 s’établira, avec environ 1 200 dons versés, entre 245 000 et 250 000 euros, l’objectif des 300 000 euros n’est donc pas atteint, alors qu’il constituait une nécessité, rien de plus.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à souscription