sida

Entretien. À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre), nous avons rencontré Robin Drevet, salarié-activiste et coordinateur social et prévention à Act Up-Paris. 

Le 1er décembre a lieu la Journée mondiale de lutte contre le sida. En France, la situation dramatique qui touche les personnes atteintes du VIH est loin d’être une priorité pour le gouvernement.
A l'occasion de la journée mondiale contre le sida, plusieurs associations appellent à manifester, à Paris, au départ de la Place de la Bastille, à partir de 18h30.
La 18e conférence s’est tenue à Vienne (Autriche) sur fond de désengagement des pays riches. Aujourd’hui, il y a plus de nouvelles personnes contaminées que de malades accédant aux traitements.
 Aujourd’hui dans le monde, plus de 60 % des personnes infectées par le sida n’ont pas accès au traitement dont elles ont besoin.
 
 Les statistiques concernant les infections par le HIV montrent qu’il y a de fortes inégalités géographiques – entre les pays du Nord et ceux du Sud –, mais également selon les classes sociales.
 
Environ 36 000 personnes séropositives ignorent leur statut sérologique. Malgré cinq millions de dépistages par an, un tiers des séropositifs sont dépistés à un stade avancé de l'infection (ce qui rend l'efficacité du traitement plus aléatoire).
A l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, le NPA appelle à venir manifester massivement pour exiger un accès universel aux traitements et un renforcement de la contribution financière des pays riches pour lutter contre la pandémie partout dans le monde.
VIH/SIDA :de quoi parle-t-on ?L’infection par le VIH (virus de l’immunodéficience humaine), davantage connue sous le terme de séropositivité, n’implique pas la présence de symptômes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à sida