services publics

Confronté à l’épidémie de coronavirus, Macron annonçait au personnel hospitalier, le 25 mars, une « réponse de court terme » sous forme d’une prime exceptionnelle et « à l’issue de cette crise, un plan massif d’investissements et de revalorisation de l’ensemble des carrières sera constru

Le gouvernement poursuit la libéralisation des services publics au détriment de l’intérêt général, des agents et fonctionnaires et des usagers. L’État est non seulement le premier employeur, et notamment de précaires, mais il est également devenu le premier licencieur.
Nous étions 65 militants du NPA, du PG, du PC, de la FASE et la GU à débattre le 15 décembre pour la « Défense des emplois et des services publics Rive droite » (quartiers populaires de la banlieue de Bordeaux), dont des élus et responsables CGT du secteur.
Mardi 20 octobre, les cheminots mais aussi les employés de Pôle Emploi sont appelés à suivre une grève de 24h.
En réduisant la valeur marchande de toute richesse, de tout produit, de tout service, au temps de travail socialement nécessaire à sa production, la loi du marché vise à rendre commensurable l’incommensurable, à attribuer un prix monétaire à ce qui est difficilement quantifiable
PARIS, 21 mai 2009 (AFP) - Le porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) Olivier Besancenot a estimé jeudi qu'il fallait "stopper toutes les mesures de libéralisation et de privatisation" dans le secteur ferroviaire après l'accident impliquant un train de fret d'une compagnie allemande p
Les collectifs de défense et de développement des services publics, ainsi que des responsables syndicaux, politiques et associatifs se sont réunis à Cognac (Charente), les 6 et 7 décembre, pour l’assemblée générale de Convergence.
PARIS, 22 nov 2008 (AFP) - Des milliers de postiers et usagers de la Poste ont manifesté samedi à Paris, comme dans plusieurs autres villes de France, à l'appel de cinq fédérations syndicales pour protester contre le projet de privatisation partielle de la Poste, a constaté un journaliste de l'AF
Les syndicats du second degré, emboîtant le pas de ceux des écoles, appellent à la grève, le jeudi 20 novembre. Les conditions sont réunies pour une puissante grève contre la politique du ministre de l’Éducation, Xavier Darcos.
L’activisme de Nicolas Sarkozy et la multiplication des réunions de crise est à la mesure de la panique qui a saisi les cercles dirigeants du monde capitaliste. L’addition des plans de sauvetage décidés par les principaux Etats se chiffre à plus de 3000 milliards d’euros.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à services publics