santé

Si l’hôpital, et notamment les urgences, devient le lieu de résolution de tous les problèmes de la médecine de ville, c’est que la médecine libérale est à bout de souffle.

Les Français ne paieront plus chez le médecin, promettait Marisol Touraine... Eh bien c’est raté, faute pour le gouvernement d’avoir voulu s’affronter aux mutuelles et assurances complémentaires, en imposant la Sécurité sociale comme « guichet unique » pour le paiement des médecins.
Le virus Zika doit son nom à une petite forêt d’Ouganda où il a été isolé pour la première fois en 1947. Et depuis, il avait peu fait parler de lui...
Alors que les dépassements d’honoraires étaient à 93 % cantonnés chez les spécialistes, les deux principaux syndicats de médecins, CSMF et MG France, après la grève contre le tiers-payant, appellent les généralistes à pratiquer des dépassements, à passer de 23 euros (tarif de la convention mé
Le Conseil Constitutionnel vient d'abroger partiellement l'instauration du Tiers Payant généralisé par la loi de santé de Marisol Touraine. Celle-ci, prévue pour fin 2017, devait permettre à tous les patients de ne plus faire l'avance des honoraires des médecins libéraux.
Faute de médecins ou d’établissements de santé proches, l’accès aux soins devient problématique sur des territoires de plus en plus étendus, les « déserts médicaux », en secteur rural, mais aussi en banlieue.
Le 1er janvier, tous les employeurs du secteur privé devront obligatoirement faire bénéficier leurs salariés d'un contrat collectif de "complémentaire santé" et en financer au moins la moitié.
Dans un récent rapport, Médecins sans frontières (MSF) indique que les ruptures de stocks d’antirétroviraux provoquées par un système défaillant de distribution des médicaments « sapent les efforts de lutte contre le sida » dans trois pays africains : l’Afrique du Sud, la RDC et le Mozambique.
Nouvelle journée de grève et de mobilisation ce jeudi 3 décembre du personnel de l’hôpital psy Guillaume Regnier à Rennes.
Le Dr Bonnemaison a tenté de se suicider, samedi, une semaine après sa condamnation à deux ans de prison avec sursis pour avoir aidé à mourir  à une patiente de 86 ans en fin de vie. Son pronostic vital n'est plus engagé.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à santé