santé

Samedi 30 novembre, plus de 250 personnes ont participé à l’assemblée générale nationale du printemps de la psychiatrie au théâtre de Gennevilliers. 1

Il y a deux mois, à côté de Belfort, une femme de 62 ans est décédée d’un infarctus après avoir appelé à cinq reprises le 15. Les secours ne sont pas arrivés à temps. 
Le chlordécone est un pesticide utilisé massivement dans les Antilles françaises durant une trentaine d’années à partir des années 1970, en particulier contre le doryphore de la pomme de terre et le charançon du bananier.
À l’appel du Comité santé du NPA de Paris, 25 personnes se sont rencontrées le 29 octobre pour débattre de la politique de santé.
Le 6 novembre Édouard Philippe a révélé publiquement de nouvelles mesures scandaleuses contre les migrantEs, qui portent atteinte à un droit élémentaire : le droit à la santé.
« Chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins » : c’est un principe de base de la Sécurité sociale. Malheureusement, nous n’avons jamais été aussi éloignés de ce principe…
Le mouvement de grève en cours a débuté à l’hôpital Saint-Antoine, dans le 12e arrondissement de Paris, le 18 mars, pour obtenir plus d’effectif, l’arrêt des fermetures de lits et l’augmentation des salaires de 300 euros par mois.
Austérité budgétaire, transformation de l’hôpital en entreprise, la mobilisation montante en défense de l’hôpital public situe bien les responsabilités.
À ce jour, près de 269 services d’urgences participent à la mobilisation rejointe depuis le 10 octobre par le corps médical. En lien avec le Collectif inter-urgences, le Collectif inter-hôpitaux coordonne les collectifs locaux qui fleurissent partout en France. 
Les inspecteurs de l’IGAS (Inspection générale de la santé) et de l’IGF (Inspection générale des finances) ont remis leur (sale) copie au gouvernement concernant les droits à la protection maladie des migrantEs et des exiléEs.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à santé