sans-papiers

Le 3 janvier, 40 détenus du CRA de Vincennes entamaient une grève de la faim pour protester contre les conditions innommables de détention, les violences policières et les difficultés d’accès aux soins. 

Vendredi 3 juillet, notre camarade Philippe Poutou est venu apporter son soutien aux intérimaires sans-papiers en lutte (voir l’Anticapitaliste n°296).
Depuis plusieurs mois, des hommes et des femmes vivent sous tente sur le quai d'Austerlitz. La plupart d'entre eux viennent du Soudan, d'Erythrée et de l'Afrique sub-saharienne.Cette situation ne peut, ne doit plus durer ! Elle est inhumaine, indigne et dégradante.
“Evacuation 9” ou “Eole 2”, les mauvais films ont toujours des suites. C'est la 9ème “évacuation” des migrantEs en six semaines.
Les travailleurs sans papiers africains qui occupent depuis le 10 juin, soutenus par la CGT78, l’agence d’intérim Adecco de Montigny le Bretonneux (Yvelines), ont reçu le 3 juillet la visite surprise de notre camarade Philippe Poutou.
Depuis le 10 juin, plus de 130 intérimaires sans-papiers occupent nuit et jour l’agence ADECCO de Montigny-le-Bretonneux. Faisant écho à leurs camarades de Randstad à Poissy et de Manpower aux Mureaux, ils réclament le droit de travailler légalement dans la dignité.
Procès mardi 7 juillet à 9h30 au TI de Pantin (41 rue Delizy - métro église de Pantin): venez nombreux/ses !Sans ce bâtiment 200 personnes se retrouveront à la rue.Nous sommes des migrants originaires de l'Afrique de l'ou
Lundi 1er juin, une nouvelle projection-débat a été organisée par le Collectif unitaire antiraciste et antifasciste 20e (Cuafa20), cette fois-ci sur le thème des naufragés de la Méditerranée.
En moins d’une semaine, le quartier de La Chapelle, déjà fortement contrôlé par la police, s’est transformé en véritable « aire de jeux » pour les forces de répression.
Chaque année, des centaines de milliers de migrants fuient au péril de leur vie leurs pays ravagés par la guerre et la misère, pour tenter d’avoir une vie meilleure dans les pays occidentaux. Parmi ces migrants, il y a des adolescents seuls.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à sans-papiers