sans-papiers

220 jours. 220 jours de lutte, de grève, de solidarité… De moments difficiles aussi, comme c’est le cas dans toutes les bagarres, qui plus est quand la grève s’accompagne d’un piquet tenu vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept, depuis le 11 juin. 

Exemplaire. Cela commence sur un chantier parisien, 46 avenue de Breteuil, à quelques encablures du ministère du Travail.... 
Depuis plus d’un an, la campagne « Travail au noir des sans-papiers » mène un travail de convergence
Le 18 mars 1996, plus de 300 sans-papierEs originaires pour la plupart  du Sénégal et du Mali se sont donné rendez-vous à l’aube pour « frapper un grand coup ».
Vendredi 4 mars à Calais : « La nuit n’est pas encore tombée que déjà des cabanes brûlent, à la limite de la zone détruite. Porté par l’air chaud, un cerf-volant aux couleurs du drapeau afghan s’élève dans le ciel.
Il paraît que le FN n'a pas gagné de région aux dernières élections. Manuel Valls qui a contribué à l'élection de plusieurs Présidents de droite s'en flatte. Et pourtant!
Outre des conflits emblématiques comme celui d’Air France, on assiste ces derniers mois à la multiplication de mobilisations locales, preuve que le ras-le-bol social s’exprime d’abord par le bas
Il s’appelait Mamadou Traoré. Il était intérimaire sans-papiers chez Manpower. Il est mort au travail le 30 juillet et on l’a appris par hasard...
Après des décennies de silence honteux, l’histoire du Camp de Rivesaltes sort de l’oubli. De 1941 à 2007, centre d’hébergement, d’internement, de concentration, puis de « rétention administrative », ce camp proche de Perpignan est un concentré des politiques d’enfermement des étrangers.
Après deux mois d’occupation des agences d’intérim Adecco, Manpower et Randstad, l’organisation patronale de l’intérim (le Prisme) avait consenti en août, par un relevé de décisions signé en préfecture, plusieurs dizaines de promesses d’embauche...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à sans-papiers