salaires

Le groupe d’« experts » sur le SMIC vient de rendre son rapport annuel. Aucune surprise : ce groupe, créé en 2008, répète la même chose : il ne faut pas de « coup de pouce » au SMIC, c’est-à-dire ne donner aucune augmentation au-delà de celle qui est obligatoire.

La grève sur les salaires de deux semaines dans les raffineries Total a été la plus importante depuis celle qui avait fait trembler Sarkozy et sa bande en 2010 contre la réforme des retraites.
Michel Sapin a annoncé que l’augmentation du Smic au 1er janvier 2014 sera de 1,1 %. Le salaire minimum passera de 9,43 euros de l’heure à 9,53 euros brut, soit 10 centimes de plus par heure d’exploitation, 12 euros nets par mois.
Michel Sapin, ministre de l'emploi a donc annoncé que la hausse légale du SMIC le 1er janvier 2014 prochain sera de 1,1%. Le SMIC passera donc de 9,43 euros de l'heure à 9,53 euros. 
Les auteurs reviennent sur les fondamentaux : l’énorme transfert de richesse produite par les salariéEs vers les actionnaires, du travail vers le capital, opéré grâce au levier du chômage...
Maurice M.Taylor Jr, patron du groupe Titan, fabriquant de pneus, se permet d’insulter les salariéEs de Goodyear et leur syndicat, dans la lettre qu’il a envoyée à Montebourg.
Pour la première fois depuis l’arrivée de Hollande au pouvoir, les fonctionnaires étaient en grève le 31 janvier. À l’appel de la CGT, FSU et Solidaires, plus de 150 000 agents étaient dans la rue pour leurs emplois, leurs salaires et la défense d’un service public de qualité.
Ces derniers jours, une avalanche de chiffres ont été annoncés, illustrant de façon criante l'inégale et scandaleuse politique de répartition des richesses, poursuivie par ce gouvernement…


Par Henri Clément

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à salaires