Rouillan

D'Aurélien Dubuisson. Éditions Libertalia, 282 pages, 10 euros.

Entretien. À l’occasion de la sortie de « Dix ans d’Action directe » (publié chez Agone), écrit pendant les années 1990 mais jusqu’alors non publié car les membres d’Action directe étaient tenus au silence par la justice, nous avons rencontré Jean-Marc Rouill
De Jann Marc Rouillan. Agone, 2018, 412 pages, 22 euros.
De Jean-Marc Rouillan, Agone, 2016, 9,50 euros
Le tribunal de l’inquisition a rendu son verdict jeudi 8 septembre dans le procès intenté à Jean-Marc Rouillan par le parquet central – c’est à dire l’État – et l’AFVT (Association française des victimes de terrorisme) : 8 mois de prison ferme pour « avoir fait preuve d’empathie à l’égard des
Le tribunal vient de rendre son verdict, 8 mois de prison pour apologie de terrorisme ! Après les longues années d’isolement carcéral, on veut museler, bailloner Jean-Marc Rouillan, quitte à le remettre une nouvelle fois derrière les barreaux… pour un simple délit d’opinion.





 
Jean-Marc Rouillan, après avoir effectué 24 années de détention pour sa participation aux actions revendiquées par le groupe armé Action directe « bénéficiera » d’un régime de semi-liberté à partir du 19 mai.
Emprisonné depuis 24 ans, Jean Marc Rouillan devait bénéficier d'un régime de semi-liberté le 7 mars prochain.

 
Condamné en 1989 à la prison à perpétuité, dont dix-huit ans de sûreté, pour les meurtres de Georges Besse et René Audran, Jean-Marc Rouillan est finalement sorti de prison en octobre 2007.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Rouillan