révolution

Bande dessinée de Florent Grouazel et Younn Locard. Actes Sud, janvier 2019, 328 pages, 26 euros.

Chaque 17 novembre, en Grèce, la révolte des étudiantEs de l’École polytechnique d’Athènes contre la junte des colonels en 1973 est une commémoration de masse.
Vendredi 24 novembre, près de soixante camarades se sont retrouvés pour discuter de l’actualité de la révolution russe, du socialisme et du communisme, et de la révolution. Une exposition était à la disposition du public.
Le vendredi 17 novembre, une quarantaine de personnes se sont retrouvées pour une réunion débat avec Alain Krivine.
Le processus révolutionnaire entre Février et Octobre correspond à un développement de l’influence bolchevique, avec des flux et des reflux, à partir des centres industriels jusqu’aux soldats et paysans.
Le jeudi 9 novembre se tenait à Besançon une réunion publique avec Olivier Besancenot, à l’occasion du centenaire de la révolution russe et de la récente parution du livre écrit à ce sujet par le porte-parole du NPA. 
Mercredi 9 novembre, plus d’une une trentaine de postières et postiers ont assisté, dans le 15e arrondissement de Paris, à une réunion avec Olivier Besancenot sur la révolution russe et les perspectives révolutionnaires aujourd’hui. 
« Nous vivons tous sous la loi de l’histoire, et l’ordre socialiste ne peut précisément s’établir qu’internationalement. Les bolcheviks ont montré qu’ils peuvent faire tout ce qu’un parti vraiment révolutionnaire peut faire dans les limites des possibilités historiques.
Le 31 octobre 2017, le comité NPA de Crest-Val de Drôme a célébré modestement le souvenir de la révolution russe de 1917 en donnant rendez-vous aux sympathisantEs et curieux pour une lecture-débat à la librairie du centre ville, la Balançoire.
Journée de réflexion et de débat organisée à l’occasion du centenaire de la révolution russe d’octobre 1917. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à révolution