réunions publiques

Lors de cette 11e université d’été du NPA, deux débats centraux ont été organisés à 17 heures. 

L

Vendredi 27 novembre, une trentaine de personnes, quelques nouvelles têtes et d’autres qui s’étaient éloignées du NPA, étaient présentes.
Vendredi 27 novembre, notre porte-parole a commencé son séjour par une visite à la ZAD de Bordères-sur-l’Echez.
Jeudi 26 novembre, Besançon a réservé un excellent accueil à Olivier Besancenot. C’était son premier meeting dans la capitale franc-comtoise et le succès était au rendez-vous : 180 personnes dont beaucoup de jeunes.
Jeudi 26 novembre, nous étions 60 à la réunion publique sur le climat avec Christine Poupin. Affluence un peu décevante, mais le climat post-attentats a dû peser.
19 novembre, le NPA 36 tenait, pour commencer, à organiser une rencontre entre Philippe Poutou et Nicolas Dubreu, représentant CGT de la centrale d’appels Armatis, dont les salariéEs ont fait plusieurs jours de grève les mois précédents pour des augmentations de salaires.
La réunion organisée par le NPA vendredi 13 novembre sur le thème « Changeons le système pas le climat ! » a réuni une trentaine de participantEs, dont une dizaine de personnes nouvelles dans nos réunions.
Organisée le vendredi 6 novembre par le NPA 66, la réunion-débat « Le capitalisme détruit la planète… Changeons le système pas le climat ! » avec Christine Poupin, a rassemblé quelque 50 participantEs.
Dans un communiqué de presse, le NPA 49 dénonce la tentative d’intimidation d’un groupuscule fasciste contre la tenue d’une réunion publique avec Philippe Poutou, salle Daviers à Angers, mercredi 4 novembre.
Elles ont répondu présent vendredi 23 octobre dans un quartier populaire pour assister au meeting en présence d’Olivier Besancenot. À la tribune, deux camarades étudiantes et lycéennes ont dénoncé le sort réservé à une étudiante sous la menace d’une expulsion.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à réunions publiques