réunions publiques

À l’appel du Comité santé du NPA de Paris, 25 personnes se sont rencontrées le 29 octobre pour débattre de la politique de santé.


Forte affluence au meeting de Rézé près de Nantes mardi soir.

Devant une salle remplie et chaleureuse, Olivier Besancenot et Laurence Debouard, tête de liste NPA dans la grande région ouest ont pu développer les axes de la campagne européennes de notre partie.
Pour son premier meeting de campagne des élections européennes, le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot a choisi de surfer sur la mode guadeloupéenne.
Le collectif bisontin du NPA avait décidé de profiter de l'effet médiatique national du congrès de fondation pour organiser sa première apparition publique.
Article Sud Ouest du 29/11 : Le comité angloy pour un Nouveau Parti Anticapitaliste tient une réunion publique



Dès 16h on se presse pour participer aux 4 ateliers proposés : délocalisations, politiques sécuritaires, services publics, écosocialisme. Les salles prévues sont trop petites. 
Samedi 25 octobre, à Nantes, plus de 300 person­nes ont assisté aux « 10 heures pour un nouveau parti anticapitaliste », à l’appel des huit comités NPA de Loire-Atlantique.
Olivier Besancenot a tenu le premier meeting de son Nouveau Parti anticapitaliste, jeudi 6 novembre, à la Mutualité à Paris. La date retenue, jour du vote des militants du Parti socialiste, est "une coïncidence", jure le porte-parole de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).
PARIS, 6 novembre, Reuters - Olivier Besancenot a dénoncé jeudi soir "l'anachronisme total" de Nicolas Sarkozy qui affirme vouloir refonder le capitalisme à la faveur de la crise financière.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à réunions publiques