réunions publiques

Comment gagner contre le rouleau compresseur des politiques libérales ? Que faut-il pour faire face à la montée de plus en plus irrépressible de l’extrême droite ?

Lors du CPN du 17 novembre 2018, le NPA avait décidé de mener, dans le cadre des élections européennes, une campagne qui décline dans des réunions publiques les axes du NPA sur les enjeux du scrutin, en lien avec les mobilisations sociales en cours.
Mardi 21 mai, le NPA organisait une réunion publique avec Olivier Besancenot à Clermont-de-l’Oise.
Le jeudi 23 mai, une centaine de jeunes de région parisienne se sont réunis pour le meeting du NPA jeunes.
Samedi 11 mai, le NPA organisait une réunion publique avec Olivier Besancenot à Lille.
Jeudi 11 avril, la commission féministe du NPA organisait, avec la librairie La Brèche, une rencontre avec Tithi Bhattacharya, militante étatsunienne, organisatrice de la grève internationale des femmes et co-autrice du Manifeste Féminisme pour les 99 %.
En meeting le 15 avril à Chambéry, Olivier Besancenot est venu dénoncer devant 155 personnes la répression et apporter son soutien à Sinforian et Valentin, deux jeunes gilets jaunes condamnés à de la prison ferme.
Le meeting d’automne du NPA en région parisienne avait fait salle pleine à la veille de l’Acte 1 des Gilets Jaunes. Celui du printemps s’est tenu jeudi 28 mars sous le signe de la solidarité avec les luttes qui ont fait irruption et transformé la situation politique.
Jeudi 28 mars, les résistances seront à la tribune du meeting organisé par le NPA en région parisienne. Des Gilets jaunes aux luttes d’entreprises et dans les services publics, en passant par la justice climatique ou l’Algérie, touTEs ensemble !
Par Gérard Lucas, publié par le Dauphiné. Ils étaient une cinquantaine samedi soir à se retrouver autour du porte-paro

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à réunions publiques