République

Beaucoup, de bonne foi, ont donné leur voix à E. Macron au 2e tour des présidentielles en croyant faire barrage au Front national et à ses idées. En ce qui concerne les idées, visiblement, c’était un peu court.

Pour par exemple vendre sa camelote en influençant les différentes législations, tous les coups sont permis... y compris les petits coups de pression, en toute amitié et de façon totalement désintéressée bien entendu.
Trois jours pour rien, sans aucun enjeu à part la répartition des places de direction entre les différentes motions, et un cap réaffirmé sur tous les tons : la république en lieu et place du « socialisme » fondateur. Le congrès du PS a donc tenu toutes ses promesses...
En janvier, les attentats odieux contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher ont entraîné à juste titre une vive émotion dans toute la population.
L’Humanité du 28 juin s'interroge à propos des affaires : « Criminalité financière ou crime de classe ? ».
Aux yeux non seulement des sympathisants du Front de gauche mais aussi du plus grand public, Jean-Luc Mélenchon est vu aujourd’hui comme le principal opposant de gauche au gouvernement.
par Ugo Palheta
Par Yann Cézard
Les textes dont des extraits sont reproduits dans ces pages sont disponibles sur le site www.danielbensaid.org
Modèle national républicain contre modèle post-national européen (1993)
Par François Sabado
L’histoire des rapports entre le mouvement ouvrier et la République est tumultueuse. Ils se sont rencontrés, mêlés mais aussi opposés et combattus…

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à République