répression

Hier vendredi 2 août, la décision de la juge des libertés et de la détention est tombée : la détention provisoire d’Antonin Bernanos, qui dure depuis le 18 avril, ne saurait être r

Gaël doit continuer d’intervenir dans les centres et les bureaux : toutes et tous à Versailles le mercredi 12 décembre !
Ces derniers jours, au moins 3 lycéenEs ont été grièvement blessés au visage par des tirs de flashball : à Grenoble, Garges-lès-Gonesse et Saint-Jean-de-Braye, près d’Orléans.
Le jeudi 8 novembre, nous étions plus de 1 000 sur la place devant le tribunal correctionnel de Gap pour soutenir les « 7 de Briançon » poursuiviEs pour « aide à l’entrée sur le territoire français d’étrangers en situation irrégulière en bande organisée ». 
La rentrée a été marquée, à l’université de Nanterre, par le procès de trois de ses étudiants, interpellés le 9 avril sur le campus alors qu’ils participaient à une assemblée générale dans le cadre du mouvement contre Parcoursup.
« Prévenir et sanctionner les violences lors des manifestations » : tel est l’intitulé chantant de la proposition de loi adoptée par le Sénat en première lecture le 23 octobre.
C'est l'histoire du grand gros McDo qui est tombé sur des salariéEs prêts à ne rien lâcher. Rien à brader ! Non aux licenciements (même déguisés)
Ce mercredi 19 septembre, au moment même où la petite frappe de l'Élysée, Alexandre Benalla, était auditionné au Sénat, le procureur de la République prononçait un réquisitoire particulièrement lourd à l'encontre de 3 étudiants de Nanterre, dont notre camarade Victor, syndicaliste de l
Après le report du premier procès, le 20 juin, aura lieu au TGI de Nanterre, le mercredi 19 septembre, le procès des militants interpellés lors de l'intervention policière du 9 avril dernier, dans un amphi de la fac de Nanterre.
Après plus de trois mois de « bataille du rail », la direction de la SNCF passe à l’offensive sur la répression des grévistes.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à répression